Appareil de massage : est-ce nécessaire pour réussir son massage ?

Un massage qui fait du bien ne s’improvise pas. Mais sans être un masseur professionnel, il est possible de réaliser des massages revigorants pour le soin du corps en utilisant la bonne technique et le bon appareil de massage. Découvrez ces techniques et outils de massage dans cet article.

Le bon massage : utilisez les techniques qui marchent

On peut répartir les techniques de massage en 5 grandes catégories. Deux ou trois d’entre elles peuvent être employées pendant une séance de massage, en particulier sur le long du corps. Les techniques employées régulièrement sont les suivantes :

• La friction

La friction est une technique sans appareil de massage qui inclut l’utilisation d’un seul ou de plusieurs doigts. Elle consiste à exercer des pressions sur les muscles et les articulations afin de soulager des douleurs et améliorer la circulation sanguine. Les frictions exercées avec les doigts brise l’adhérence entre les tissus musculaires et détend les fibres nouées. On utilise la pulpe des pouces en effectuant un petit mouvement circulaire et en écrasant les tissus contre les os ou les sous-tissus cutanés. Cette technique de massage peut entrainer une petite douleur. Voilà pourquoi on ne l’utilise jamais sur les parties du corps blessées, cicatrisées ou sur des ecchymoses.

• L’effleurage

L’effleurage consiste à faire glisser la paume de la main et les doigts sur la peau, en la comprimant légèrement. C’est la technique de massage la plus utilisée. Elle s’effectue avec les 2 mains. Pendant l’opération, il faut réserver un petit espace entre les pouces, les mains à plat sur la peau. Les pressions légères s’effectuent avec les paumes et le bout des doigts sur les zones du corps éloignées du cœur. Des pressions plus fortes s’effectuent avec les articulations et les pouces, et les mouvements sont dirigés vers le cœur. L’effleurage permet de stimuler le flux sanguin et de chauffer les muscles, généralement avant une activité sportive. Il peut se faire avec un appareil de massage ou non.

• Le tapotement

Le tapotement (encore appelée la percussion) consiste à masser la peau en effectuant de petites tapes. Ici, la main prend la forme d’une cuillère et le bord de la surface (la partie charnue du poing) est employé pour effectuer des tapes rapides sur le long du dos et du corps. Les tapotements stimulent la peau et les tissus légers et augmentent le flux sanguin. On l’utilise de préférence sur les zones très charnues, notamment la taille, les cuisses ou les fesses.

• Le pétrissage

Pétrir pendant une séance de massage, c’est palper fortement un groupe de muscles avec la pulpe des pouces, les doigts et les paumes des mains. C’est la technique de massage idéale pour soulager les muscles douloureux, notamment ceux situés entre le cou et les épaules. On utilise les 2 mains dans un mouvement rythmé et alternatif, en pressant et en enroulant le muscle. Cette technique de massage détend le corps et stimule le système lymphatique. Le pétrissage stimule aussi la circulation sanguine sur les muscles des épaules, des fesses, des hanches et des jambes.
Lorsque ces techniques sont employées régulièrement, elles peuvent faire beaucoup de bien. Mais leur impact est amélioré lorsque vous utilisez les bons accessoires pour le massage.

Appareil de massage : les meilleurs

L’élément de base pour effectuer un massage correct est la table de massage. Les meilleures tables sont conçues avec du bois, de préférence avec de l’étable ou du chêne. Elle devrait aussi être ajustable, car les personnes à masser n’ont pas toujours la même taille. Très souvent, la table devrait être ajustée au niveau de la hanche. Ainsi, le masseur ne risque pas de souffrir du dos pendant l’opération. Evidemment, une bonne table possède une têtière réglable et une mousse de matelas épaisse. Enfin, un revêtement en PVC ou en polyuréthane sera toujours le bienvenu.
En dehors de cet appareil de massage, il existe aussi d’autres accessoires particulièrement prisés. Ce sont notamment :

• Le matelas de massage

C’est un matelas équipé d’une alimentation électrique, d’une télécommande et de nombreuses fonctions qui permettent de travailler sur des zones précises du corps. Par exemple, les matelas incluent des moteurs qui réchauffent le corps et répartissent les vibrations sur tout le corps. Le matelas de massage peut être utilisé sur une chaise longue, sur un fauteuil, sur un lit ou même sur un plancher. Cet appareil de massage s’emploie aussi bien dans les centres de soins spécialisés qu’à domicile.

• Le fauteuil massant

Le fauteuil massant est constitué de sièges orthopédiques qui chauffent, apaisent ou détendent le dos de l’usager. Certains fauteuils proposent un massage shiatsu, en exerçant des pressions verticales sur tout le corps. D’autres fauteuils massants pressent doucement le corps de chaque côté de la colonne vertébrale. On parle alors du massage « rolling ». Certains fauteuils renvoient des vibrations dans le corps pour soulager les raideurs et favoriser une meilleure circulation du sang.

• Le coussin massant

Le coussin massant est une option intéressante pour ceux qui ne peuvent pas s’offrir un fauteuil de massage. Amovible, on peut l’utiliser dans presque toutes les pièces. Il suffit de le placer sur un siège ou dans un fauteuil pour en apprécier les bienfaits. De nombreux fauteuils massants intègrent des éléments chauffants et des fonctionnalités du type massage shiatsu. Les coussins massants incluent aussi un mode d’alimentation au choix : le mode électrique ou le moteur autonome. Vous pourriez aussi varier l’intensité et la vitesse du massage.

• L’appareil masseur de pied

L’appareil masseur de pied applique la puissance nécessaire sur les points de pression de vos pieds dans le but de vous soulager de nombreuses douleurs. Ces machines imitent les doigts d’un massothérapeute. Les appareils sont équipés de rouleaux qui recouvrent la totalité de la plante du pied et agissent de 2 façons : en appliquant des vibrations d’oscillations rapides, ou en pétrissant les muscles du pied grâce aux têtes tournantes de l’appareil. Un bon appareil est assez grand pour couvrir tous vos pieds. Nombre d’appareils pour masser utilisent de l’eau, des vibrations, des lumières et des bulles pendant le massage.

Naturellement, vous pouvez utiliser un appareil de massage en complément de la table de massage. Ainsi, vous pourrez masser efficacement le dos et les pieds en toutes circonstances.